Huawei : Vers un même sort pour Facebook, Twitter et Snapchat ?

Plusieurs gros acteurs américains ont déjà signé le décret du président, Donald Trump. On fait notemment appel à Qualcomm, Intel et bien évidemment Google. Mais est-ce que les autres géants comme Facebook, Snapachat ou encore Twitter pourraient faire de même et voir tous les utilisateurs d’Huawei privés d’applications américaines ?

 

Que se passerait-il si les Européens perdent l’accès aux applications américaines?

Pour le moment les applications de la “Silicon Valley” n’ont pas encore exprimé leur avis sur ce décret, mais il reste fort à parier que celles-ci suivront très prochainement Google. Si tel est le cas, sera t’il toujours intéressant pour les européens d’acheter un produit de la marque ? Serions-nous prêt à nous sacrifier de Facebook, WhatsApp ou encore de Twitter et Snapchat en plus des applications Google ?

Ce n’est certainement pas le cas, cependant, les utilisateurs chinois de Huawei ne connaissent pas ce problème. Google n’ayant pas de droit de cité en Chine, les téléphones sont déjà livrés sans aucune application du géant du Web. Les utilisateurs ne connaissent pas WhatsApp et privilégient des applications comme Weibo ou WeChat. Pour le eBay c’est AlixExpress qui s’en charge.  A suivre, mais il reste peu à parier que le marché Européen s’adapte aussi facilement que cela.

 

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :