Apple en justice pour avoir utilisé la marque déjà protégée “Animoji”

Apple avait beaucoup mis en avant une nouvelle technologie “Animoji” lors de la présentation des nouveaux iPhones. Cette nouveauté permettait “tout simplement” de reprendre les émotions faciales du propriétaire et de les appliquer sur les emoji. Problème, Animoji était déjà une marque déposée et Apple le savait.

 

Apple avait déjà tenté de racheter la marque

Une procédure contre Apple a bien évidemment été lancée par un américain résidant au japon qui est le titulaire de la marque Animoji. Il avait déposé cette marque en 2015 et l’utilisait pour une application mobile sur l’AppStore.

 

L’été dernier, il avait été contacté par un cabinet juridique qui lui proposait de racheter la marque, chose qu’il n’accepta point. Le cabinet juridique avait menacé le propriétaire de la marque de déposer un recours pour annuler son dépôt de marque, chose qu’Apple a fait juste avant de présenter ses nouveaux iPhone. Le motif d’annulation qu’Apple a mis en avant est tout simple, la firme s’appuie sur le fait que la marque “Animoji” aurait été déposée par une entreprise qui n’existe plus à l’heure actuelle. Un argument nié par le détenteur de la marque qui affirme toujours avoir exploité cette marque et qu’il continuera à le faire.

 

La fin de cette histoire se terminera fortement en accord commercial entre les deux parties, mais à voir ce que la justice proposera.

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :