Swisscom affiche d’excellent résultats au premier semestre

Vive concurrence, téléphonie fixe en recul

Globalement, à CHF 5690 millions, le chiffre d’affaires net de Swisscom au premier semestre 2017 s’inscrit pratiquement au même niveau que l’année dernière (-CHF 79 millions ou -1,4%). Le chiffre d’affaires des services de télécommunication a toutefois accusé une légère baisse de CHF 76 millions (-2,3%), en raison de la vive concurrence et de la saturation croissante du marché. Plus de la moitié de ce repli tient au recul du nombre d’usagers dans la téléphonie fixe. L’EBITDA, en revanche, a augmenté de 1,5% ou CHF 33 millions à CHF 2260 millions. Cette croissance est surtout le fruit de Fastweb (+20,3%), dont l’EBITDA renferme des indemnités à hauteur de CHF 102 millions obtenues dans le cadre de procédures juridiques. Le bénéfice net de Swisscom a grimpé de CHF 51 millions ou 6,5% à CHF 839 millions par rapport à l’année dernière.

 

Pour 2017, Swisscom n’a pas changé ses prévisions en ce qui concerne son chiffre d’affaires net (environ CHF 11,6 milliards) et ses investissements (environ CHF 2,4 milliards). Pour ce qui est de l’EBITDA, les prévisions ont été relevées, passant de CHF 4,2 milliards à CHF 4,3 milliards suite aux indemnités reçues par Fastweb au deuxième trimestre dans le cadre de procédures juridiques. Si les objectifs sont atteints, Swisscom envisage de proposer à l’Assemblée générale 2018 le versement d’un dividende inchangé de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2017.

 

Grâce à une planification minutieuse, Swisscom est parvenue à compenser la majeure partie du recul de son chiffre d’affaires dans son activité de base sur le territoire suisse. Comme annoncé, Swisscom va réduire sa base de coûts en Suisse de plus de CHF 300 millions entre 2015 et 2020. Globalement, les effectifs au sein du groupe ont diminué de 1,7% au premier semestre et passent ainsi à 20 775 emplois. Fin juin, les effectifs de Swisscom totalisaient 17 974 emplois en Suisse, soit 398 ou 2,2% de moins qu’à fin 2016. Plus de la moitié de cette réduction a pu être absorbée par des fluctuations naturelles et le placement en interne. Au cours de l’été 2017, 222 apprenants ont terminé leur apprentissage chez Swisscom. En août, 278 jeunes ont commencé leur apprentissage chez Swisscom, essentiellement dans les filières suivantes: commerce de détail, médiamatique, informatique et employé de commerce. Au total, 900 apprenants sont en formation au sein de Swisscom.

Le CEO Urs Schaeppi au sujet du résultat semestriel:

Swisscom a réalisé un excellent deuxième trimestre. L’introduction d’inOne a été un succès, et aussi bien les offres combinées que le secteur télévisuel ont enregistré une croissance. Fastweb réalise également une bonne progression et a davantage contribué à l’EBITDA de Swisscom. La téléphonie fixe a poursuivi sa contraction, ce qui, dans le contexte de la vive concurrence à forte dominante promotionnelle, a entraîné une légère baisse du chiffre d’affaires dans les services de télécommunication. Grâce à nos initiatives de réduction des coûts, nous avons toutefois pu compenser une grande partie du recul du chiffre d’affaires et demeurons en bonne voie pour 2017 malgré la vive concurrence sur les prix. Nous pouvons ainsi poursuivre de toutes nos forces l’extension de nos réseaux et investir dans l’avenir de la Suisse. Ce qui me réjouit particulièrement, c’est que l’Université de St-Gall a récemment classé Swisscom parmi les entreprises les plus innovantes de Suisse.

Réseau du futur: poursuite du développement du réseau à très haut débit, le passage à All IP se déroule comme prévu

Actuellement, Swisscom travaille d’arrache-pied à des projets générationnels et continue de moderniser l’infrastructure en Suisse. Les investissements du groupe ont diminué suite à des reports dans le développement du réseau (-11,4%). A CHF 1057 millions, ils demeurent toutefois à un niveau soutenu. En Suisse, ils se sont inscrits à CHF 728 millions, soit 16,9% de moins que l’année précédente. Fin juin, plus de 2,7 millions de raccordements étaient équipés des toutes dernières technologies de fibre optique. Au total, environ 3,7 millions de logements et commerces bénéficient du très haut débit (plus de 50 Mbit/s). D’ici fin 2021, Swisscom va raccorder toutes les communes suisses avec des technologies de fibre optique et ainsi proposer un accès à l’ultra-haut débit même dans les endroits reculés.

 

Ces chiffres propulsent ainsi Swisscom dans le peloton de tête en comparaison internationale. L’entreprise investit également dans l’avenir de la jeunesse suisse: en collaboration avec les écoles suisses, Swisscom étoffe massivement son offre «Internet à l’école» et ouvre ainsi la voie à de nouvelles formes d’apprentissage. Désormais, les écoles ont accès gratuitement à des débits pouvant atteindre 500 Mbit/s. Elles disposent en plus d’un cloud à prix réduit pour le stockage des données en Suisse, notamment pour sauvegarder les certificats, bulletins et tests. Les écoles bénéficient ainsi de prestations gratuites avoisinant les 30 millions de francs par an.

 

La numérisation du réseau fixe (technologie All IP) nécessaire pour l’avenir va également bon train. Ainsi, plus de 1,7 million de clients, soit les trois quarts des raccordements, bénéficient déjà d’une qualité audio HD, de listes de blocage personnalisées, de l’affichage du nom et d’un filtre antispam automatique pour bloquer les appels publicitaires indésirables. Et jusqu’à 40 000 raccordements viennent s’y ajouter chaque mois. A compter de début 2018, le passage complet des raccordements à IP aura lieu dans les plus grandes régions de Suisse, de sorte que le démantèlement de l’ancienne infrastructure pourra y progresser.

 

Swisscom fait également un bond technologique dans le réseau mobile. Au deuxième trimestre, elle a présenté au Füsslishop à Zurich des smartphones connectés à plus de 800 Mbit/s sur le réseau 4G de Swisscom. Swisscom est donc en bonne voie vers le réseau mobile à 1 Gbit/s et entend équiper, cette année encore, d’autres sites avec cette nouvelle technologie ultra-rapide. Tous les clients Swisscom bénéficient d’une capacité accrue sur le réseau. Il existe une forte demande, car le trafic de données sur le réseau mobile continue de doubler chaque année. Swisscom a prévu de compléter son réseau par la 5G d’ici 2020. La 5G permettra non seulement d’accroître massivement le débit et d’accélérer fortement les temps de réaction, mais aussi d’assurer une plus haute fiabilité et stabilité.

 

Produits: demande accrue d’offres combinées inOne

En avril, Swisscom a radicalement simplifié ses plans tarifaires. inOne propose Internet, la TV, le téléphone fixe et le téléphone mobile dans une formule à géométrie variable que les clients peuvent composer individuellement. Fin juin, donc seulement trois mois après son lancement, plus de 450 000 clients avec plus de 920 000 raccordements avaient déjà fait le choix d’inOne, ce qui a renforcé la demande d’offres combinées. Fin juin 2017, 1,78 million de clients utilisaient une offre combinée, ce qui correspond à une augmentation de 269 000 ou 17,8% par rapport à l’année précédente (croissance au deuxième trimestre +48 000 clients). Le chiffre d’affaires des contrats combinés a augmenté de CHF 157 millions (12,9%), à CHF 1370 millions. De plus, grâce à inOne, Swisscom a réussi à stabiliser le recul des raccordements à haut débit au deuxième trimestre. Dans la communication mobile, Swisscom a pu accroître le nombre de raccordements Postpaid (+19 000 au premier semestre). La tendance baissière dans la téléphonie fixe se poursuit, le recul étant même plus fort qu’attendu (-12,3% à 2,2 millions de raccordements).

 

Le volume d’itinérance des clients dans la communication mobile va croissant, favorisé par les baisses de prix et les prestations incluses dans les abonnements mobiles. La plupart des clients Swisscom font un usage identique de leur smartphone, qu’ils se trouvent en Suisse ou dans un autre pays d’Europe, étant donné qu’il n’y a plus de frais supplémentaires. Au premier semestre 2017, le volume de données en dehors de la Suisse a augmenté de 89% en rythme annuel et le trafic voix de 7%. Swisscom estime que les adaptations tarifaires et les prestations incluses devraient peser sur le résultat de 2017 à hauteur d’environ CHF 50 millions.

 

La concurrence avec les câblo-opérateurs et les autres prestataires s’est intensifiée. Il n’en demeure pas moins que Swisscom TV garde les faveurs du public. Le nombre de raccordements Swisscom TV a augmenté de 96 000, soit 7,1%, pour atteindre 1,45 million en comparaison annuelle (+9000 au deuxième trimestre). Swisscom et Teleclub continuent de renforcer l’attrait de leur offre, également dans le domaine sportif.

 

Grandes entreprises: secteur des solutions stable et érosion des prix dans les services de télécommunication

Le chiffre d’affaires avec les clients externes dans le domaine Enterprise Customers a baissé de 2,2% à CHF 1185 millions (-0,7% au deuxième trimestre) par rapport à l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires avec les services de télécommunication s’est replié de 2,8% surtout à cause des réductions de prix. Les chiffres d’affaires du secteur des solutions sont restés stables en comparaison annuelle
(-0,9%), mais ils ont augmenté de CHF 10 millions, ou 3,8%, au deuxième trimestre. Swisscom a su attirer plusieurs clients commerciaux de renom pour lesquels elle met en œuvre diverses stratégies en matière de cloud, de numérisation et d’externalisation. Dans le domaine des services de télécommunication, Swisscom est confrontée à une forte pression sur les prix, mais elle a toutefois pu remporter près des trois quarts des appels d’offres. En juin, Urs Lehner a repris les rênes de la division opérationnelle Enterprise Customers. Il a pour mission de renforcer le secteur des solutions et de poursuivre sur la voie engagée en direction de la numérisation et de nouveaux domaines de croissance.

 

Chiffre d’affaires, EBITDA et clientèle en hausse pour Fastweb

La société Fastweb s’est très bien défendue en dépit d’un contexte de marché difficile. Le chiffre d’affaires de Fastweb, en Italie, a enregistré une hausse d’EUR 42 millions, soit 4,8%, à EUR 923 millions. La clientèle dans le domaine haut débit a progressé de 154 000 ou 6,8% en l’espace d’un an, pour s’inscrire à 2,41 millions (+11 000 au deuxième trimestre). Fastweb progresse également dans la téléphonie mobile. Le nombre de raccordements mobiles a progressé de 274 000, soit 45,2%, à 880 000 en douze mois (+117 000 au deuxième trimestre). Sous l’effet de la concurrence acharnée, le chiffre d’affaires moyen par client haut débit a diminué de près de 4% dans le secteur Clients privés par rapport à l’année précédente. La croissance de la clientèle a largement compensé ce fléchissement. Le chiffre d’affaires réalisé avec les clients privés s’est ainsi amélioré d’EUR 20 millions, ou 4,4%, à EUR 470 millions par rapport à l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires avec la clientèle commerciale s’est contracté d’EUR 7 millions ou 2,0%, à EUR 341 millions. Le chiffre d’affaires du secteur Wholesale a progressé d’EUR 29 millions (36,7%) à EUR 108 millions suite à un accord de coopération conclu avec Telecom Italia dans le cadre du développement du réseau à très haut débit. Au final, Fastweb a enregistré un résultat avant amortissements (EBITDA) d’EUR 403 millions pour le segment. Ce montant comprend des indemnités à hauteur d’EUR 95 millions dans le cadre de procédures juridiques (EUR 55 millions l’année précédente). Corrigé de ces indemnités, le résultat du segment a augmenté d’EUR 28 millions, soit de 10,0%. Cette hausse est surtout le fruit de l’accroissement du chiffre d’affaires et de meilleures conditions réglementaires. La marge de résultat corrigée a progressé de 1,6 point de pourcentage à 33,4%. Les investissements ont augmenté d’EUR 16 millions, ou 5,6%, à EUR 302 millions. Cette croissance s’explique avant tout par la hausse des investissements par les clients. Le développement du réseau à large bande se poursuit comme prévu en Italie.


L’essentiel des chiffres du rapport intermédiaire en bref

  1.1. – 30.06.2016 1.1. – 30.06.2017 Evolution
Chiffre d’affaires net (en millions de CHF) 5’769 5’690 -1.4%
Résultat d’exploitation avant amortissements, EBITDA (en millions de CHF) 2’227 2’260 1,5%
Résultat d’exploitation, EBIT (en millions de CHF) 1’135 1’203 6,0%
Bénéfice net (en millions de CHF) 788 839 6,5%
Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 30 juin, en milliers) 1’351 1’447 7,1%
Raccordements mobiles en Suisse (au 30 juin, en milliers) 6’623 6’589 -0,5%
Chiffre d’affaires lié aux contrats combinés (en millions de CHF) 610 693 13,6%
Raccordements haut débit Fastweb (au 30 juin, en milliers) 2’257 2’411 6,8%
Investissements (en millions de CHF) 1’193 1’057 -11,4%
dont investissements en Suisse (en millions de CHF) 451 366 -18,9%
Effectifs du group (équivalents plein temps au 30 juin) 21’443 20’775 -3,1%
dont collaborateurs en Suisse (équivalents plein temps au 30 juin) 18’754 17’974 -4,2%

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe de grammaire ou de syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :