Microsoft a lancé un data-center sous l’eau.

Pour stocker les données informatiques de ses millions de clients, Microsoft a testé une nouvelle solution pour le moins insolite. Créer un data-center sous l’océan. Le but est très simple, réduire l’énergie utilisée pour refroidir les serveurs.

 

824 serveurs envoyés sous l’eau.

C’est un cylindre de 12,2 mètres de hauteur qui a fait immersion Orcades. Il embarque avec lui 824 serveurs et pourra rester sous l’eau jusqu’à 5 ans. Construit en France par l’entreprise Naval, ce nouveau type de construction est envisagé pour réduire les frais de refroidissement. En effet, la mer permet de refroidir beaucoup plus rapidement les serveurs mais surtout à moindre coûts.

L’énergie utilisée pour faire tourner les machines est produite par des éoliennes sur la terre ferme puis ensuite distribuée vers le cente de données via des câbles sous-marins.

Reste juste à espérer que le cylindre ne finisse pas comme Titanic, avec toutes nos données emportées.

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe de grammaire ou de syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :