Tizen : l’OS de Samsung est une mine d’or pour hackers

Le système d’exploitation de Samsung, Tizen, qui est déjà utilisé sur de nombreux appareils comme des télévisions connectées ou encore sur les smartwatches de la firme, et prochainement sur les machines à laver et frigos n’est pas sans danger. Samsung à lancé son système d’exploitation pour concurrencer le célèbre Android de Google. Pour le moment d’après le chercheur Amihai Neiderman de la firme Equus le système n’est pas du tout prêt.

En effet selon-lui Tizen n’est pas asses sécurisé pour équiper tout le marché des smartphones de Samsung et il ne retient pas sa colère face au code de Samsung.

Cet OS est peut-être le pire code qu’il n’ait jamais vu

D’après lui cet OS semble avoir été réalisé par un étudiant en vue des nombreuses erreurs commises sur Tizen c’est du moins les propos qui ont été tenus aujourd’hui lors de la conférence sur la cybersécurité organisée par Kapersky Lab.

Pas de chiffrement

Tizen ne chiffre aucune information lorsqu’il transfère des communications. Il est donc tout à fait possible de pouvoir intercepter les communication pour les récupérer, les modifier ou tout simplement d’espionner “la ligne” pendant les transferts.

Le chercheur a également découvert plus de 40 failles zero-days (une faille zero-days est un faille qui n’a pas été communiquée ou qui ne dispose pas de correctif). Certaines de ces 40 failles permettent à des hackers d’injecter un code vulnérable dans l’appareil sans avoir un accès forcément physique sur le smartphone.

 

 

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :