Swisscom présente un résultat solide

Urs Schaeppi, CEO, dresse un bilan positif pour le premier trimestre 2019: «Swisscom a réalisé un solide résultat dans un environnement de marché difficile. Le chiffre d’affaires et l’EBITDA restent au même niveau que l’année dernière. En seulement cinq semaines, nous avons déjà gagné plus de 250 000 clients pour notre dernière offre inOne mobile.» Le besoin d’investissement reste élevé en raison de l’augmentation du volume de données. Parallèlement, le marché est caractérisé par les baisses de prix et les promotions. «Plus que jamais, nous devons axer nos offres et services de manière systématique sur les besoins de nos clients», ajoute Urs Schaeppi. «C’est pourquoi nous avons lancé de nouvelles offres fin mars et supprimé l’itinérance dans 39 pays d’Europe. Ainsi, nos clients peuvent y téléphoner, envoyer des SMS et surfer sur Internet en illimité. Notre réseau 5G est opérationnel depuis mi-avril et nous voulons couvrir toute la Suisse en 5G d’ici la fin de l’année. Et dès le mois de mai, nous commercialiserons Oppo Reno, le premier smartphone compatible 5G disponible sur le marché. Enfin, l’évolution de notre filiale Fastweb est très réjouissante: elle a pu poursuivre sa croissance aussi bien dans le segment de la clientèle commerciale que dans le segment de la clientèle privée.»

 

Recul des activités de base en Suisse, croissance de Fastweb

Le chiffre d’affaires du groupe s’établit à CHF 2860 millions, en léger recul par rapport à l’année précédente (-0,9 %) et, à taux de change constant, presque au même niveau que 2018 (-0,2 %). Dans ses activités de base, saturées en Suisse, Swisscom a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 2163 millions (-1,9%). La baisse du chiffre d’affaires de CHF 52 millions dans les services de télécommunications est principalement liée à la pression sur les prix persistante dans différents segments ainsi qu’au recul des raccordements de téléphonie fixe. L’évolution des activités en Italie demeure réjouissante: le chiffre d’affaires de Fastweb est en hausse de EUR 22 millions (+4,5%) par rapport à l’exercice précédent.

 

Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) s’inscrit à CHF 1119 millions, en hausse de 5,8% par rapport à l’année précédente. La comparaison avec la même période de l’exercice précédent est influencée par l’adoption de nouvelles dispositions applicables aux contrats de location (IFRS 16). Sur une base comparable, la hausse atteint 1,4%. Concernant les activités de base en Suisse, l’EBITDA a fléchi de 0,6%. Ce recul dû à la baisse du chiffre d’affaires a pu être largement compensé par les actuelles mesures de compression des coûts. En revanche, chez Fastweb, l’EBITDA a augmenté de 6,1% exprimé en monnaie locale. En fin de compte, Swisscom enregistre un bénéfice net de CHF 383 millions, en légère hausse par rapport à l’année précédente (+1,1%).

Infrastructure du réseau: investissements toujours élevés dans les réseaux, la 5G pour toute la Suisse

Swisscom investit sans cesse dans la qualité, la couverture et la performance de son infrastructure de réseau, renforçant ainsi son leadership technologique. Les investissements à l’échelle du groupe s’inscrivent à CHF 518 millions, soit à peu près au même niveau que l’exercice précédent.

L’extension des réseaux à haut débit suit son cours

Swisscom poursuit ses investissements dans les réseaux à haut débit. Alors que 66% de tous les logements et commerces suisses sont raccordés au très haut débit, supérieur à 80 Mbit/s, plus de 37% de tous les logements et commerces bénéficient de vitesses de plus de 200 Mbit/s. D’ici fin 2021, Swisscom entend raccorder toutes les communes suisses et 90% des logements et commerces au très haut débit.

Dernière ligne droite pour le passage à IP

Le passage à la technologie IP se déroule comme prévu, et la migration sur le marché de masse du secteur privé et des PME est en grande partie achevée. Les clients restants ont été informés de la date de basculement. Le passage au protocole IP doit être entièrement achevé d’ici fin 2019. Le démantèlement de l’ancienne infrastructure a déjà commencé dans plusieurs régions.

Haut débit sur le réseau mobile: en tête des tests des réseaux de communication mobile, la 5G opérationnelle

A l’issue du test de réseaux mené par connect en février qu’elle a gagné, Swisscom a également remporté pour la quatrième fois consécutive le test réalisé par CHIP. Outre le classement général, Swisscom arrive également en tête dans les catégories «Internet mobile» et «réseau LTE». Et le développement se poursuit. Fin mars 2019, le réseau 4G/LTE de Swisscom couvrait 99% de la population suisse. Déjà plus de 95% de la population suisse surfe à des vitesses allant jusqu’à 300 Mbps, 72% à des vitesses allant jusqu’à 500 Mbps et 27% à des vitesses allant jusqu’à 700 Mbps.

 

De plus, Swisscom a également mis en service son réseau 5G le 17 avril 2019, devenant l’un des premiers fournisseurs au monde à proposer des réseaux 5G entièrement standardisés. D’ici la fin de l’année, toute la Suisse devrait être couverte en 5G – villes, campagnes et régions de montagne. Et dès le mois de mai, Swisscom proposera Oppo Reno, le premier smartphone 5G disponible sur le marché.

Le produit phare inOne poursuit sa croissance

Le nombre de raccordements TV et haut débit reste élevé et la demande d’offres combinées ne cesse d’augmenter. Les clients privés apprécient tout particulièrement la modularité et la flexibilité de l’abonnement inOne.

Plus de clients vers inOne

Fin mars, Swisscom recensait 2,48 millions de clients inOne. Le tout nouvel abonnement de communication mobile inOne mobile comptait déjà à lui seul 250 000 clients, cinq semaines après son lancement. Dans le segment clients privés, inOne représente 57% des abonnements de communication mobile et 60% des raccordements à haut débit sur le réseau fixe.

Croissance pour la télévision grâce à une offre combinée

Les marchés du haut débit et de la TV sont saturés et fortement conditionnés par les promotions. Le nombre de raccordements à haut débit a diminué légèrement de 3000 (-0,1%) à 2,03 millions et, sur la même période, celui des raccordements TV a augmenté de 4000 (+0,3%) à 1,52 million.

 

La tendance à la baisse pour la téléphonie fixe tend à s’estomper: fin mars, Swisscom recensait 1,60 million de raccordements au réseau téléphonique fixe dans le segment Clients privés, soit une baisse de 40 000 raccordements au premier trimestre 2019.

Demande en hausse pour l’utilisation mobile des données et l’itinérance

Dans un environnement de marché saturé, le nombre d’abonnements Postpaid a progressé de 61 000 par rapport à l’année précédente, tandis que celui des abonnements Prepaid a reculé de 134 000. Fin mars 2019, Swisscom comptait au total 6,38 millions de raccordements mobiles. L’utilisation des services de données mobiles continue de croître. Au cours du premier trimestre 2019, 18% de données en plus ont été transmises par le réseau mobile par rapport au premier trimestre 2018. L’augmentation du volume de données en itinérance a été beaucoup plus importante, à 50%. Ces évolutions s’expliquent par de nouvelles baisses de prix et des prestations supplémentaires incluses dans les nouveaux abonnements mobiles inOne mobile. Une grande partie des clients téléphonent, surfent et envoient des SMS dans les pays européens sans frais supplémentaires.

Secteur des grandes entreprises: concurrence intensive et demande stable de solutions TIC

Le marché de la clientèle Entreprises reste difficile: la pression sur les prix s’est encore intensifiée, et le passage à IP bat son plein. Par conséquent, le chiffre d’affaires généré par les services de télécommunication a baissé de CHF 22 millions (-8,5%) à CHF 238 millions par rapport à l’an dernier. La demande en faveur de solutions cloud, d’externalisation et de sécurité informatique ainsi que de solutions IoT est restée stable. Le volume d’exploitation des systèmes pour les postes de travail est en baisse. Le chiffre d’affaires généré par les marchandises a compensé le repli dans le secteur des solutions. Au total, ces chiffres ont augmenté de CHF 5 millions, soit 1,6%.

Développement de Fastweb tant auprès des particuliers que des entreprises

Au premier trimestre, Fastweb s’est bien tenue: le domaine du haut débit sur le réseau fixe a connu une évolution positive: Le nombre de clients haut débit a atteint 2,58 millions (+3,7% par rapport à l’an dernier). Dans un marché de la communication mobile saturé et très disputé, l’entreprise a enregistré une nouvelle croissance du nombre de clients qui atteint désormais la barre des 1,5 million de clients (+28% par rapport à l’année précédente). Fastweb mise de plus en plus sur la convergence: déjà 31% des clients utilisent une offre combinant téléphonie fixe et communication mobile. Le segment de la clientèle commerciale continue lui aussi de se développer. Le chiffre d’affaires a enregistré une nette progression d’EUR 22 millions (+12,2%).

 

Au total, Fastweb a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,5% à EUR 514 millions. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) s’inscrit à EUR 157 millions (+6,1%).

Perspectives financières inchangées

Pour 2019, Swisscom table sur un chiffre d’affaires net d’environ CHF 11,4 mia, un EBITDA d’environ CHF 4,3 mia et des investissements de l’ordre de CHF 2,3 mia. Les prévisions en matière d’investissements ne tiennent pas compte des dépenses pour les fréquences mobiles 5G, d’un montant de CHF 196 millions. Si les objectifs sont atteints, Swisscom a l’intention de proposer à l’Assemblée générale 2020 le versement d’un dividende ordinaire d’un montant inchangé de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2019.

Source : Swisscom Communiqué de Presse

Bot Sam

🧠 Cet article a été produit automatiquement à l'aide de l'intelligence artificielle du SpecEtoile, Sam. Il peut contenir des erreurs de syntaxe, de français ou de style. Pour signaler une erreur sélectionnez le texte en question et effectuez un CTRL + ENTREE.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :