Pixel 3 XL : Un week-end pour tester l’appareil

Nous avons eut la chance en partenariat avec Digitec Galaxus AG de pouvoir tester le tout nouveau Pixel 3 XL. Afin de vous montrer la vraie face du produit, nous avons décidé de réaliser un test tout à fait subjectif sur ce produit et de vous présenter en passant les caractéristiques de l’appareil. Vous retrouverez prochainement d’autres articles réalisés par d’autres rédacteurs sur Chinadroid à propos de cet appareil.

 

Prise en main

Le téléphone est vraiment facile à prendre en main. La taille du smartphone est très agréable les finitions propres mais surtout je trouve que l’appareil est vraiment léger. Ce qui m’a le plus gêné ce sont les boutons sur le côté. En effet, j’ai toujours été habitué à avoir les boutons du volume en dessus du bouton de marche / arrêt. Sur ce smartphone c’est l’inverse donc à chaque coup je me trompe de bouton pour réaliser ce que je veux.

J’étais plutôt sceptique que le capteur d’empreintes digitales soit à l’arrière de l’appareil mais tout compte fait on s’y habitue très rapidement. C’est juste dérangeant quand le téléphone est posé à plat sur la table ou qu’il est fixé dans une voiture sur le tableau de bord on peut pas déverrouiller en une pression et il faut faire son code pour y avoir accès.

On dispose sur cette version “XL” d’un écran de qualité respectant clairement les couleurs de 6,3 pouces contre 5,5 pouces pour la version classique de l’appareil.

Photo : Chinadroid (ST)

 

L’appareil photo

C’est un secret pour personne et Google en fait même un juteux argument commercial. L’appareil du Pixel 3 est l’un des meilleur sur le marché et ce ne sont pas mes tests qui en diront le contraire. Sur l’arrière de l’appareil on dispose d’un capteur avant de 12,2 MP Dual Pixel, f/1.8 quant à l’appareil avant on retrouve ici deux capteurs: un de 8 MP (f/1.8) ainsi qu’un autre de 8MP (f/2.2 grand angle 97°)

Photo : Chinadroid (ST)

Le téléphone travaille en continu pour effectuer les meilleurs réglages afin d’obtenir un cliché parfait et le tout fonctionne parfaitement. Même dans des environnements sombres l’appareil fait clairement ses preuves.

Pour des raisons indépendantes de notre volonté nous n’avons pas pu positionner les appareils photo côte à côte.

 

Une prouesse en photo de nuit

L’appareil dispose d’un mode nuit qui fait clairement ses prouesses et je le trouve beaucoup plus performant que sur le Huawei P20 Pro. Pour comparaison, sur un smartphone Huawei il faut pratiquement disposer d’un trépied pour qu’une photo en mode nuit soit nette. Sur le Pixel 3 de Google on peut facilement trembler un tout petit peu l’appareil corrigera le tir et la photo sera beaucoup plus nette.

Pour des raisons indépendantes de notre volonté nous n’avons pas pu positionner les appareils photo côte à côte.

Nous avons même été faire des clichés dans une discothèque ou la luminosité est plus que faible et l’appareil a pu offrir une luminosité parfaite sans flash.

 

Même constat au cœur d’une petite ruelle pas spécialement bien éclairée, toujours avec le flash désactivé.

 

La batterie bien gérée par l’IA.

C’était clairement un point qui me faisait peur, avec ses 3430 mAh, bien moins que les 4000 mAh que mon téléphone actuel pour un écran beaucoup plus grand, je me suis demandé comment l’appareil allait tenir. Honnêtement on tient la journée avec ce téléphone il faut certes pas passer sa journée à regarder des vidéos mais la batterie suffit pour une utilisation normale. L’appareil se recharge rapidement et il dispose d’une fast charge avec les câbles et chargeurs officiels.

 

Photo : Chinadroid (ST)

Mes coups de cœurs sur ce produit

Je suis clairement tombé amoureux du mode nuit de cet appareil. Pour tous les clichés nocturnes que je vous ai présenté sur cet article tous étaient réalisés dans la nuit. Il a clairement su faire ses preuves.

J’ai également beaucoup aimé les fonctions “Pixel Ambiant” qui permettent à l’appareil (sans envoyer de données à Google, tout se fait en local) de pouvoir nous dire en continu sur l’écran de verrouillage les musiques à la sauce Shazam.

L’appareil dispose aussi de quelques modes intéressants comme la fonction “Chut” qui permet une fois l’appareil posé face contre la table de le mettre automatiquement en silencieux.

 

Mes déceptions

Malgré une grande encoche (qui ne me gêne absolument pas) qui embarque deux capteurs photos à l’avant, je trouve dommage que ce produit ne dispose pas d’une reconnaissance faciale, d’autant plus que le lecteur d’empreinte se situe à l’arrière de l’appareil. Il m’arrive donc bien trop souvent de devoir faire mon code pour utiliser mon appareil au lieu de pouvoir le déverrouiller avec un capteur d’empreinte ou une reconnaissance.

Photo: Chinadroid (ST)

 

La conclusion

J’ai encore beaucoup de peine à pouvoir utiliser ce smartphone car je ne suis pas du tout habitué à Android Natif. J’ai toujours utilisé la surcouche de Huawei et ce qui me manque ici c’est que toutes nos Apps ne sont pas posées sur l’écran d’accueil mais dans le tiroir d’applications. Je sais qu’il s’agit du concept de base d’Android mais étant un ancien utilisateur d’iPhone j’ai toujours apprécié avoir mes applications à un seul endroit. De même la surcouche de Huawei ajoute pleins de petits détails qui font que je ne peux pas m’en séparer pour le moment.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe de grammaire ou de syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Google Pixel 3 XL

1149 CHF
8.8

Design

9.5/10

Qualité des images

10.0/10

Facilité

6.5/10

Autonomie

10.0/10

Fonctionalités

8.0/10

Avantages

  • Mode nuit
  • Ecran de qualité

Désaventages

  • Android Stock
  • Disposition des boutons
  • Prix

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :