La Corée veut bannir les cryptomonnaies : Bitcoin, Ripple et Ethereum s’effondrent

Moins d'une minute

Le marché des cryptomonnaies vient de s’effondrer suite à une annonce du gouvernement sud-coréen. En effet, celui-ci souhaite bannir tous les échanges de crypto-monnaies sur l’ensemble de son territoire. En quelques heures, la valeur du Bitcoin, du Ripple ainsi que de l’Ethereum a chuté de plus de 100 milliards de dollars.

 

Un vent de panique sur le marché des cryptomonnaies.

C’est dans le cadre d’une conférence de presse qui c’est tenue hier matin (le 11 janvier 2018) que l’annonce a été faite. Le ministre de la justice sud-coréen Park Sang-ki a fait savoir que la Corée du Sud allait devoir s’exprimer à travers d’un vote sur une loi qui interdirait toutes les transactions de monnaies virtuelles sur son territoire.

Suite à ces propos, les prix des divers monnaies virtuelles ont littéralement chuté en Corée du Sud. Par exemple, le Bitcoin a perdu plus  de 2000$. Dans le monde, cette annonce a aussi été ressentie, le Bitcoin a perdu plus de 12%. C’est la même donne pour les autres monnaies mais la chute la plus spectaculaire reste celle du Ripple qui a chuté de plus de 50%. Pour le moment le texte n’est pas encore en vigueur et il faudra encore attendre quelques mois si celui-ci est accepté…

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe de grammaire ou de syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu a tout (sauf Linux).

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :