« Un virus commandé grâce à Twitter »

Un virus sur le système d’exploitation Android, piloté grâce à Twitter, c’est ce que des chercheurs de l’Eset (un éditeur d’Antivirus) à découvert.

Pour se répandre sur les smartphones, le virus nommé Twitoor exploite des failles classiques en imitant des applications. Il suffit ensuite que le programme se connecte à un compte Twitter et attendre les instructions malveillantes par messages privés

«Le fait d’utiliser Twitter plutôt que des serveurs de commande et contrôle est plutôt innovant pour un botnet Android»

a expliqué Lukas Stefanko, un des chercheurs de la firme. Si un problème venait à survenir, les pirates peuvent facilement changer de compte Twitter et donc ne pas être localisés.

4_twitter-100539721-primary.idge

Il faut bien l’avouer, ce genre de menaces arriveront sous peu sur Facebook…

 

Sven

Je suis le fondateur de Chinadroid. J'adore toucher un peu à tout (sauf Linux).